Effet de halo : gagnez facilement en popularité !
Rate this post

On dit souvent que c’est la première impression qui compte. C’est vrai ! Même s’il arrive que le cerveau humain se trompe, il commencera par se fier à sa première impression pour caractériser ce qu’il pense d’une personne, d’un bien, d’un lieu, etc. Et pour ça, il faut dire merci l’effet de halo !

Cet effet a été découvert scientifiquement dès 1920.  Il s’agit d’un biais cognitif, c’est-à-dire de la façon dont votre cerveau va cataloguer certaines informations de manière inconsciente, qui dans notre cas précis tendra à créer un sentiment positif ou négatif renforcé sur la base de la première impression.

Pourquoi je vous parle de ça ? Parce que la première impression qu’une personne vous fera sera particulièrement déterminante sur le ressenti général que vous aurez à son endroit, mais aussi sur la perception que vous vous faites de ses capacités professionnelles.

Et, je vous le donne dans le mille, quelle est en général la première image que vous donnez de vous même ? Votre photo de profil sur les réseaux sociaux, sur votre CV ou sur votre site internet !

Pour le dire autrement, la photo que vous affichez sur internet pourra aussi bien jouer pour vous ou contre vous en fonction de sa qualité. On vous jugera alors plus ou moins apte à faire ce que vous prétendez être capable de faire principalement sur l’impression que vous donnerez plutôt que sur des faits réels.

Pour en savoir plus l’effet de halo, regardez donc la vidéo ci-dessous.

Misez sur l’effet de halo !

Nous sommes tous concernés par l’effet de halo sans vraiment le savoir. Dans mon travail de photographe, je suis souvent amené à être en concurrence avec d’autres confrères pour réaliser un projet. Je demande souvent alors comment le client a fini par me choisir. Parfois c’est une question de budget, mais il m’est arrivé qu’on me dise “Franchement, je ne savais pas comment vous départager, mais sur votre site internet vous aviez une photo de vous en costume et cravate, ça m’a paru plus sérieux.”

J’ai gagné certains contrats parce que j’avais l’air plus sérieux ou plus sympathique que les autres. C’est un peu vexant, j’aurais préféré que ce soit sur mes compétences pures, mais une fois qu’on connait ce mécanisme, pourquoi ne pas en profiter ?

D’ailleurs, il faut se rendre à l’évidence qu’on vit à une époque où l’effet de halo est plus que jamais déterminant. Une étude intéressante a été menée par l’entreprise américaine Snappr. Cette dernière propose un outil pour analyser votre photo de profil et lui attribuer une note. Des dizaines de milliers d’utilisateurs de Linkedin se sont prêtés au jeu.

Les gens de Snappr ont pu alors en tirer certaines conclusions intéressantes dans une étude disponible ici.  Voici certaines infos amusantes (ou consternantes, c’est selon) :

  • Un profil sans photo est 7 fois moins consulté qu’un profil avec photo
  • Ce sont les Chiliens qui ont, en moyenne, les meilleures photos (la France est 16e dans le classement)
  • Les juristes, les chercheurs et les managers d’ONG ont les meilleures photos.
  • En bas du classement se trouvent les photographes (si, si !), les architectes ou encore les gens des médias.
  • Les personnes avec une belle photo ont un réseau plus large

Les clés d’une bonne photo

Pour réussir une bonne photo de profil, il faut remplir un certain nombre de critères. Ce n’est pas forcément difficile, mais il faut juste les connaitre :

  • Bien montrer son visage
  • Sourire
  • Avoir une tenue sobre sur un fond sobre
  • Avoir une photo récente pour qu’on vous reconnaisse tout de suite
  • Ne jamais faire de selfie

Ces critères sont un point de départ, quand vous me confiez vos portraits, vous êtes certain d’obtenir un rendu de qualité qui vous permettra de profiter à fond de l’effet halo, d’avoir plus de vues sur votre profil, mais aussi de rassurer vos clients potentiels sur votre site internet.

Avec mon studio mobile, je m’installe en 30 minutes dans une salle de réunion pour photographier dirigeants et salariés. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à me contacter !